FAQ : Lave vaisselle

Les différents types d’installation de lave-vaisselle

+ -

Il existe 2 familles de Lave vaisselle :

Lave-vaisselle pose libre

Le lave-vaisselle pose-libre ne demande pas d’aménagement particulier. En effet, comme son nom l’indique, ce modèle d’appareil se pose de manière libre tant que la place disponible est suffisante. Vous aurez alors l’embarras du choix pour l’installer dans votre cuisine, que ce soit sous un meuble, sous l’évier ou contre un mur. Il est facile à installer et à déplacer.

 

Du côté de son apparence, le lave-vaisselle pose libre possède à la fois une porte, un top (pouvant parfois être amovible) ainsi qu’un habillage sur les côtés. C’est le lave-vaisselle idéal pour les cuisines non équipées.

Lave-vaisselle pose libre en résumé :

  • Facile à installer
  • Dispose d’un habillage complet : Colorie blanc ou inox  

 

Lave-vaisselle intégrable

Le lave-vaisselle intégrable : vendu en général sans carrosserie, ce modèle est destiné à être intégré dans l’aménagement même de la cuisine. Une niche est prévue au départ pour l’accueillir. Ce modèle se décline en deux variantes : le lave-vaisselle intégrable « simple » et le lave-vaisselle « tout-intégrable ». Dans le premier cas, les boutons de commande restent visibles en façade. Dans le second cas, ils sont dissimulés à l’intérieur.

 

Lave vaisselle intégrable en résumé : 

  • Installation sous plan de travail
  • Aucun habillage. La porte doit être installée par vos soins (par exemple porte en bois semblable à vos meubles de cuisine)
  • Bandeau de commande en façade  ou sur la tranche supérieur de la porte

Comment entretenir son lave-vaisselle ?

+ -

Voici quelques recommandations conseillées par les fabricants d’électroménager :

 

  1. Nettoyer régulièrement les filtres : le lave-vaisselle dispose souvent de filtres qui capturent les débris et les restes de nourriture. Il est important de nettoyer ces filtres régulièrement pour éviter que les tuyaux ne se bouchent et pour maintenir une bonne circulation de l’eau.
  2. Utiliser les produits de nettoyage appropriés : Il est important d’utiliser des produits de nettoyage appropriés pour le lave-vaisselle, tels que des pastilles de détergent pour lave-vaisselle. Il est également recommandé d’utiliser un produit de nettoyage spécialement conçu pour éliminer les dépôts de calcaire qui peuvent s’accumuler au fil du temps.
  3. Ne pas surcharger le lave-vaisselle : Il est important de ne pas surcharger le lave-vaisselle, car cela peut empêcher une circulation d’eau efficace et empêcher le nettoyage correct de la vaisselle. Il est préférable de faire plusieurs cycles avec des charges plus petites que de remplir complètement le lave-vaisselle.
  4. Vérifier les bras de lavage : les bras de lavage du lave-vaisselle peuvent également accumuler des dépôts de calcaire et de débris, ce qui peut affecter leur performance. Il est important de les nettoyer régulièrement pour éviter les obstructions.
  5. Faire attention aux joints d’étanchéité : Les joints d’étanchéité peuvent également accumuler de la saleté et des résidus, il est donc important de les nettoyer régulièrement pour éviter les fuites et pour maintenir une bonne étanchéité.
  6. Il est important de vérifier régulièrement les tuyaux et les raccords pour détecter les fuites ou les obstructions. 
  7. Il est recommandé d’utiliser un programme intensif ( 75°C ) une fois par mois, afin de nettoyer efficacement la pompe et les raccords. 

 

Entretenir son lave-vaisselle régulièrement peut aider à prolonger sa durée de vie, prévenir les pannes et garantir un fonctionnement efficace. Voici quelques conseils pour entretenir votre lave-vaisselle :

Quel décibel choisir pour un lave-vaisselle silencieux ?

+ -

Pour un lave-vaisselle considéré comme silencieux, vous devriez viser un niveau de décibels (dB) inférieur à 45 dB pendant le fonctionnement. Cela est considéré comme assez silencieux pour ne pas interférer avec les activités normales dans une maison, comme regarder la télévision ou avoir une conversation normale à proximité du lave-vaisselle.

 

Cependant, il convient de noter que les niveaux sonores sont souvent subjectifs et varient selon les personnes. Certaines personnes peuvent être plus sensibles au bruit que d’autres et peuvent préférer des niveaux de bruit encore plus bas. En fin de compte, le niveau sonore que vous choisissez dépendra de vos préférences personnelles et de l’environnement dans lequel vous utilisez votre lave-vaisselle.

 

Comme mentionné précédemment, pour un lave-vaisselle silencieux, vous devriez viser un niveau de décibels inférieur à 45 dB. Cependant, les lave-vaisselle plus silencieux peuvent avoir des niveaux de décibels encore plus bas, ce qui les rend encore moins perceptibles. Par exemple, certains modèles haut de gamme peuvent fonctionner à des niveaux de décibels inférieurs à 40 dB.

 

Voici une comparaison de décibels : 

  • Jusqu’à 40 dB : bruits en forêt.
  • De 41 à 45 dB : bruits dans une bibliothèque.
  • De 46 à 50 dB : bruits courant dans un appartement sur rue.
  • Au delà de 51 dB : conduite en voiture en ville.

Que faut-il savoir sur la consommation d’eau et d’énergie ?

+ -

Si la consommation d’eau du lave-vaisselle est en moyenne de 10 litres par cycle, celle à la main est de 40 à 60 litres, sans compter la consommation électrique liée au chauffage de l’eau qui est beaucoup plus importante en vue de la durée prolongée du lavage.

 

La classe énergétique d’un lave vaisselle indique son efficacité énergétique, c’est-à-dire la quantité d’énergie qu’il utilise pour le lavage. Les lave-vaisselles sont classés de A ( la plus efficace) à D (la moins efficace) en termes d’efficacité énergétique.

 

Le choix de la classe énergétique de votre lave-vaisselle dépendra de vos priorités budgétaires et environnementales. Voici quelques considérations qui pourraient vous aider à choisir la classe énergétique qui convient le mieux à vos besoins :

 

  • Classe A 
    • Consommation inférieur à 0.7 kWh/ cycle de lavage
    • Lave-vaisselle haut de gamme
    • Idéal pour utilisation fréquente
  • Classe B :
    • Consommation entre 0.7 et 0.9 kWh/ cycle de lavage
    • Bon rapport Qualité / Prix
    • Idéal pour utilisation classique
  • Classe C : 
    • Consommation entre 0.9 et 1.05 kWh/ cycle de lavage
    • Bon rapport Qualité / Prix
    • Idéal pour utilisation classique
  • Classe D : 
    • Consommation entre 1.05 et 1.3 kWh/ cycle de lavage
    • Tarif entrée de gamme
    • Idéal pour faible utilisation

 

Il est important de noter que ces chiffres sont des estimations et peuvent varier en fonction de la marque et du modèle de lave-vaisselle, ainsi que de l’utilisation individuelle. Il est également important de considérer d’autres facteurs tels que la consommation d’eau, le niveau sonore et la capacité lors du choix d’un lave-vaisselle.